lundi 17 décembre 2007

Mes purs moments Nutella...



Les signes annonciateurs sont simples...Le lieu, très anodin... la situation, rien de plus normal... Tout se passe dans ma cuisine. L'eau dans la bouillotte est prête a bouillir, 2 tasses sont prêtes à recevoir le breuvage encore fumant...Ça y est, c'est parti. Je prend ma tasse, elle prend la sienne. Je m'assois généralement sur le marbre du plan de travail (houuu c'est froid au culcul), et elle, sur l'un des haut tabouret de la table. Le décor est planté, l'atmosphère très détendu (genre pyjama-chaussettes). Une première gorgé, puis une deuxième, un léger souffle pour refroidir un peu le tout, et c'est a ce moment précis que le "moment Nutella" démarre réellement. Nous sommes tout les deux dans cette même pièce, l'un en face de l'autre, à boire notre tasse de thé (oui, on est à Londres quand même, faut garder les couleurs locales), et on ne fait que discuté. De tout, de rien, de nos amis communs, de nos boulot respectif (bien que dans la même compagnie) de souvenirs, de nos projets ensemble pour le futur (qui en ce moment se tournerais vers Hawaï...), de savoir comment nous allons célébrer la nouvelle année, avec qui, etc etc...
Cette conversation qui pourrait sembler tout a fait banal est pour moi l'un des moments les plus agréable d'une journée. Là, assis avec cette amie, ma coloc, ma "grande sœur", on discute, on rigole, et même beaucoup, et on se comprend. Cette complicité a déjà duré plusieurs années, et j'en suis sûr durera encore longtemps sans se lasser.
Je me souviendrais toujours des premiers mots que l'on a échangé ensemble... Dans le train qui nous conduisait en Allemagne, elle s'était tournée vers moi, m'avait souri, et m'avait simplement dit "Salut, tu vas bien?"... Les mots précis qui étaient sorti de ma bouche devaient être quelques chose comme : "harggharggggg oui". Sur le coup, je n'avais pas compris comment une fille "comme ça" pouvait ne serais ce que s'interresser à moi 2 secondes... Il y a de ça 7 ans...

Et oui, déjà 7 ans de "moment Nutella" divers avec toi... De nos moments passé ensemble à New York, aux longues soirées de pures déchéances à Montréal, aux nuits folles à Paris, ou encore nos interminables mais si agréables heures de cours sur les bancs de l'école, nous avons "presque" (bah oui, ça reste une fille quand même!!!) tout fait ensemble!!!! Et aujourd'hui, nous vivons et cohabitons ensemble (pour le meilleur et pour le pire...) Et ce soir là, rien qu'en buvant une tasse de thé avec elle, je me suis senti heureux et chanceux finalement. (Sentiment auxquels je ne suis pas forcément habitué...).
Mais déjà, la tasse se vide, le fond apparait, et la conversation s'épuise. Il est temps de se dire bonne nuit, une bise, et à demain...
Merci S.

4 commentaires:

joss a dit…

très joli. (en espérant qu'elle lise ce blog)

lance a dit…

Ne serait ce pas ce que l'on nomme amour ? Très bel article !!! kissou

Jonathan D. a dit…

C'est un bien joli billet :)

Jonathan D. a dit…

C'est un bien joli billet :)