vendredi 13 juin 2008

Phénomènes...

Ce soir, j'ai eu l'occasion d'aller voir le nouveau film de Shyamalan "the Happening"... Alors je ne vais pas m'étendre sur le sujet étant donné que le film est une vrai merde (!!!) et que leur explication des plantes qui lâchent une sorte de toxine pour se défendre ne semble pas très convaincante (oui oui, j'ai dit l'intrigue, et alors...??? Vous plaignez pas, je viens de vous faire économiser 8€ et 1H30 !!!). A savoir que ses plantes à Shyamalan, il ferait mieux d'arrêter de les fumer, ça lui réussi de moins en moins bien (Voir "the lady in the water"...La je sais pas ce qu'il avait pris pour celui là, mais il devrait le commercialisé, il se ferait de l'argent!!!).
Non, ici ce dont je veux vous parler c'est d'une phrase que j'ai eu la chance d'entendre pendant la projection... Alors cette phrase ne fait pas parti des dialogues du film, mais à été prononcé par une spectatrice.... A la vue de cette image...
Cette image donc, un vulgaire test de grossesse avec 2 petites lignes sur le cadran...

Et cette jeune fille donc, assise derrière moi, à la vue de cette image, à demander, du ton le plus anodin et sérieux du monde à ses amis, la seul et unique chose dont je retiendrais de ce film...


"What is it???Twins??" (!!!!!!)
("c'est quoi???des jumeaux?")


4 commentaires:

monsieur gabriel a dit…

Bah écoute le début du film, j'ai trop adhéré. L'explication, je la trouve pourrite de chez pourrite étant donné que s'il n'y a plus l'instinct de conservation, on n'est pas poussé au suicide, on est poussé à l'imprudence.
Bref, tout ça pour dire que t'es entouré de gens bizarres, mais le "twins", je crois que je m'en rappellerais à vie !

naturline a dit…

suicide, on est poussé à l'imprudence.

joss a dit…

ah c'est donc ça ce deuxième trait :D

clawfire a dit…

Idem, si encore ils avaient sortie une suite dans la semaine qui suivait le lancement de cette merde cinématographique ... Mais bon j'ai adoré le début et j'étais le seul a être plié de rire en voyant les morts les plus diverses et spectaculaires (le mec dans la tondeuse industrielle :p) alors que tout le monde avait un sentiment de peur ou de "yerk".
Pour ce qui est de la réflexion de ta voisine de projection ... Je crois que ca va devenir culte ^