mardi 22 juillet 2008

A 1 heure de là...

La différence n'est pas extrême... 60 petite minutes, 3600 petites secondes...A peine le Temps de s'en apercevoir. Et pourtant cela se fait déjà ressentir dans le quotidien. Lorsque je veux t'appeler, lorsque je veux te parler, le soir, la question qui se pose toujours "et tu déjà en train de dormir?"... Le matin, "es tu déjà parti travaillé?". 1 heure en avance, 1 heure en retard selon le point de vue. Lorsque tu te lèves, il me reste encore un peu de répit, lorsque tu te couches, je suis encore éveillé. Alors que la nuit tombe chez toi, le crépuscule pointe a peine son nez au dessus de moi et lorsque les étoiles disparaissent de ton coté, elles brillent toujours du mien.
Ce petit écart, cette infime faille dans le temps, nous sommes parvenu à l'accepter, à l'apprivoiser, à s'y faire... Lorsque je regarde ma montre, j'ajoute une heure pour me sentir plus près de toi, lorsque je te rejoins, ma montre, je ne la regarde plus, je l'oublie.
Le Temps est devenu petit à petit l'un de nos plus grand ennemi. On compte les mois, on compte les semaines, on décompte les jours, on décompte les heures, jusqu'à parvenir à ce moment X ou le Temps s'arrêtera pour quelques jour, où cette heure d'écart disparaitra pour se retrouver ensemble enfin en parfait osmose, synchronisé...
Aujourd'hui on pourrait traduire ça part GMT+0/GMT+1...
Et si demain cela devenait GMT-8/GMT+1, parviendrons nous toujours à apprivoiser cette différence beaucoup plus importante? Tandis que tu te lèvera pour commencer ta journée, j'achèverais la mienne en allant me coucher. Et tandis que les étoiles illumineront tes nuits, d'autre "stars" éclaireront ma vie... Le décalage se fera plus important, et plus pesant...Ton soleil sera ma lune et vice versa.La date fatidique que nous avons tellement redouté approche à grand pas, apportant avec elle nos doutes et nos peurs.
Je me dois de prendre une décision rapidement...Rester à 1 heure de toi, ou m'envoler à 8 heure de là... Qu'elle que soit ma décision, je ne m'en fais pas, car au final, tout ceci n'est pas une question de sentiment, mais seulement une question de Temps...





Tic tac tic tac...

4 commentaires:

The 6L20 a dit…

décalage horaire, ou jet lag?

ou simplement distance...

des choses dur a vivre...

bon courage...

joss a dit…

C'est triste. C'est très beau.

Jonathan D. a dit…

J'aime bien ce billet. Tu nous diras si le décalage horaire reste le même ou s'il change ?

Cereal-Killer a dit…

@Joss&Jonathan d...Merci, mais j'aurais préféré des circonstances différente et moins douloureuse...