samedi 6 septembre 2008

Travelling without moving...(Au pays des chewing gum)

Le 6 septembre....une date qui parait anodine à la majeur partie d'entre vous, mais pour moi, ce jour marque un anniversaire...Je suis arrivé en Angleterre un 6 Septembre, il y a 4 ans. Quand je regarde le chemin parcouru depuis ce jour, je me rend compte que tout est passé à une vitesse vertigineuse. Quelques petits jobs au début, des déménagements à répétitions, une nouvelle vocation, et des gens qui sont entrés dans ma vie, et d'autre qui en sont sorti. Il serait trop long de faire le récit de toute ces années dans le royaume, le plus important étant de dire que ce ne sont que de bons souvenirs!!!! Quel chance après tout de n'avoir que de bons moment à raconter depuis mon arrivé ici. Tout aurait pu être différent si j'avais fais des choix tout autre... Ce qui est fait est fait, aujourd'hui je suis heureux et ne regrette aucun de mes choix, et c'est le principal.



Mais voila, depuis quelques jours, la peur de laisser tout ça derrière moi me rattrape et une certaine émotion commence à se faire ressentir...Pourquoi???


Découvrez Various Artists!




Dans quelques semaines, je vais avoir la chance de pouvoir prendre un tout nouveau départ... Le boulot reste le même, mais la location changera radicalement. Voila, après 4 ans passé de l'autre coté de la manche, je continu mon périple et pars cette fois ci de l'autre coté de l'océan... Début Octobre (je ne connais pas la date exacte pour le moment), je décollerai direction la Californie, Los Angeles pour être précis. La cité des anges devrait m'accueillir très prochainement suite à une mutation "forcé" en raison de la fermeture du site où je travail actuellement. A l'inverse de certain de mes collègues, je prend cela comme une chance, une opportunité de pouvoir partir encore plus loin, apprendre encore plus, et m'évader, encore une fois. Le visa est en cours de préparation, les valises sont loin d'être faites, les formalités non finalisées, mais dans ma tête, je suis déjà à moitié partie. Certain seront content pour moi, d'autre auront surement un gout amer au fond de la gorge (dont je me sens assez coupable et 100% responsable). De mon coté, j'imagine déjà le dernier voyage en Eurostar, regardant Big Ben s'éloigner derrière moi, en sachant que cette fois ci, il n'y aura pas de retour... Un dernier cou d'œil avant de franchir le tunnel avant de diriger mon regard vers l'avenir...

Ajouter à cela, les gens qui m'ont suivis pendant toute ces années, elles aussi vont changer d'horizons, et le leur est bien entendu différent du miens... Le Canada, les Seychelles, le moyen orient... Je pense tout particulièrement à S...Les moments Nutella vont me manquer...



Il y a 7 mois, je vous parlais de la date décisive...et bien aujourd'hui, nous y sommes... Tout se précipite, engendrant des changements qui vont littéralement bouleverser ma vie... Tout ce que j'ai pu construire ici va se voire chambouler pour espérons le reprendre forme sous le soleil hollywoodien...Alors oui, je suis impatient, excité, pressé et heureux, mais tout cela n'efface pas le sentiment premier....La Peur...

"Sous ma peau j'ai LA en overdose..."

2 commentaires:

joss a dit…

le jaune, le bleu, les pommes et Madonna, c'est bien dérisoire à côté de ça...

Après le grand saut, ça ira mieux...

BLJ a dit…

Bonsoir!
merci pour ton comm sur mon blog! moi aussi à mon tour je te souhaite bon courage pour ce nouveau départ! et je comprend ce mélange d'excitation et de peur, de joie et de mélancolie, meme si j'aurais pensé qu'on ressentait moins cela quand ce n'est pas le premier départ!

En tout cas, bon vent!
BLJ